D’accord. Tu veux démarrer un blog car tu trouves ça sympa, cool.

En plus de cela tu aimerais tellement monétiser cette idée de blog à laquelle tu y penses chaque jour en voiture ou chez toi. C’est d’ailleurs le but de beaucoup de blogueurs de vouloir monétiser leur blog. C’est le mien d’ailleurs.

Mais seulement voilà, tu n’es pas un expert ou une experte…

Tu as peur d’être pris pour un charlatan et d’être banni de la blogosphère. Le syndrome de l’imposteur te colle aux basques.

Tu te vois comme les vendeurs de potions miracles à l’époque des western. Que les fantômes des autres blogueurs viennent te hanter la nuit. Peur d être prise pour une personne qui ne connaît rien du tout à son sujet.Tes lecteurs ne vont pas te prendre au sérieux et crier au loup. Oui je connais cette sensation,tu lis bon nombres de blogs et tous ces experts en blogging te donnent l’impression que tu n’es pas compétent.

je vais te faire une confidence

Écoute moi bien :
Il n’est pas nécessaire de démarrer un blog en étant un expert. Et je vais te l’expliquer tellement bien qu’à la fin de cet article tu vas faire travailler tes méninges pour chercher le nom de ton premier blog. Parce que toi aussi tu peux le faire.

pour démarrer un blog sans être un expert, intéresses-toi

Les gens ont la fâcheuse tendance à ne pas aller au bout des choses, à ne pas creuser, rester en surface. Et ceci est une erreur humaine.

Ou plutôt un phénomène de notre société actuelle.

Les gens sont sollicités de toutes parts. Toutes ces publicités, ces réseaux sociaux qui ne laissent aucune chance à celui qui y a mis son attention dedans.

Ils sont pris au piège comme un moucheron sur une toile d’araignée.

Et pendant ce temps là, les gens ne cherchent pas à s’informer sur les sujets qui les intéressent. Ils consomment.

Toi par contre, tu dois devenir un producteur (lire les 5 commandements).

trouve un interêt

Trouve une thématique qui te donnera envie de creuser plus loin et d’approfondir tes connaissances.

Car si tu ne trouves pas une thématique qui ne te donne pas envie tu vas vite abandonner.

Attention, je ne dis pas comme tous les autres blogueurs ou comme la plupart des autres blogueurs qu’il faut absolument trouver thématique qui te passionne mais il faut trouver une thématique dans laquelle tu cherches à approfondir tes connaissances et ceci, dans un domaine qui t’intéresse.

Car si tu veux faire un blog monétisable il faut également que tu trouves une thématique dans laquelle tu puisses vendre des produits.

Si par exemple, tu aimes bricoler, il y aura peu de chance que tu puisses monétiser ton blog.

Les gens consommeront ton contenu, mais se tourneront vers des artisans pour effectuer leur travaux ou tenteront de les faire eux-même avec l’aide d’un ami.

Lorsque tu démarres un blog,il faut donc que tu trouves une thématique où les gens ont un problème profond à résoudre. Je t’invite après la lecture de cet article, de lire celui-ci :«comment trouver une thématique».

Maintenant que tu as connaissance du premier point, lit bien ce qui va suivre.

l’honnêteté paye

Oui c’est vrai. N’importe qui peut s’autoproclamer expert. C’est tellement simple. Va lire un bouquin sur comment pratiquer le tai-chi et ça y est ! Tu en sais plus que 90% des personnes qui veulent démarrer le tai-chi. Bravo ! Tu peux t’auto proclamer expert !

Oui, si, et seulement si, tu veux mentir à tes lecteurs ! Et ça, il n’est pas conseillé de le faire.

Au contraire, sois honnête. Dis à tes lecteurs que tu démarres ce blog sur le tai-chi. Que cette nouvelle activité, que tu aimes pratiquer, tu vas leur montrer, en tant que débutant, tout ce dont tu apprends. Autant les erreurs que tu as commises que les phases d’évolutions. Tu dois rester transparent avec tes lecteurs.

Cette non expertise doit être une force et non une faiblesse.

Les gens préfèrent mille fois suivre un débutant qui évolue et qui à été comme eux au début, plutôt qu’un pseudo expert autoproclamé.

En plus de cela, le fait de dire la vérité à tes lecteurs, est qu’ils vont te suivre (si le contenu est de qualité bien sûr) car ils se projettent sur toi. C’est un bon moyen également de fidéliser ton audience.

Donc avant de démarrer un blog, réfléchi à  une page « à propos » où tu mentionnes que tu n’es pas un expert mais un débutant qui à les tripes de se lancer dans une activité de blogging tout en relayant ton apprentissage à ton audience.

Maintenant que tu as compris pourquoi l’honnêteté est une force et non une faiblesse, voyons un élément important dans ton apprentissage blogging.

le point commun entre tous les blogueurs maîtres de leur thématique

Connais-tu le point commun entre les gros blogueurs (ou blogueuses bien sûr) toutes thématiques confondues ?

Oui, mise à part le fait d’avoir été débutants ?

C’est qu’ils se sont formés.

Et toi c’est pareil, tu dois te former aussi lorsque tu démarres un blog et tout au long de ton activité de blogging.

Parce qu’en te formant continuellement, tu deviens de plus en plus crédibles sur ton sujet.

Tu deviens spécialiste au fur et à mesure de tes formations.

Ok mais comment faire pour se former ?

Il existe plusieurs moyens pour se former

Tu peux lire des livres. Acheter des formations d’autres personnes encore plus expertes.

Te renseigner sur ta thématique en lisant d’autres blogs ou bien même participer à des conférences.

La partie de cette article est une des plus importantes lorsque l’on débute un blog.

Mais attention, certaines thématiques demandent plus que de simple lecture de livres et ou des formations en ligne.

Sur la thématique de la santé par exemple, il est vivement recommandé d’avoir au minimum un diplôme ou d’avoir suivi un stage diplômant.

Cela est un signe de confiance pour ton audience.

Toi, tu croirais aux diagnostics de Rambo, chirurgien, dans une apparition dans la série Docteur House?

Non,moi non plus.

Puis, après t’être formé, n’oublie pas ce qui va suivre.

démarrer un blog c’est bien, partager c’est mieux

Maintenant que tu lis des dizaines de pages le soir dans ton lit, que tu dévores des articles de blog assis devant ton écran ou devant ton smartphone sur ton canapé , tu dois mettre en applique ces conseils.

Ceci est très important car sur tous les conseils et nouvelles choses que tu vas apprendre sur ta thématique, tu dois les partager à ton audience.

Ceci avec tes mots et tes ressentis.

Tu vas te rendre compte qu’il existe des méthodes à appliquer pour mettre en place tel ou tel conseil. Ou bien que toi même tu vas créer des méthodes et les partager.

Par exemple, pour Impyrade, je me suis crée une méthode qui me permet de me faciliter l’écriture d’articles.

C’est une méthode pas à pas.

Ceci va être le sujet d’un prochain article d’ailleurs.

Si toi aussi, tu souhaites la connaître, tu peux t’inscrire à la newsletter pour en être informé(e) dès sa sortie.

Donc à toi aussi de trouver des méthodes et de les partager avec ton audience.

De plus ceci va augmenter la valeur de ton expertise aux yeux de tes lecteurs.

Pour présenter une méthode, celle-ci peut se faire simplement en utilisant une liste à puces comme par exemple :

  • Pour l’étape 1 faire ceci ou cela
  • Puis faire ceci
  • Et enfin cela

C’est un exemple succin mais c’est pour te montrer le principe.

Il ne faut pas avoir peur de montrer ses réussites et découvertes. Même si parfois elles peuvent sembler anodines, c’est quand même une marche de plus dans ton apprentissage et ton expertise.

Il ne faut pas non plus avoir peur de l’étape suivante qui est, elle aussi, importante parce qu’un expert peut aussi se tromper.

démarrer un blog, c’est ce dont on n’ose pas

Partager ses échecs ou ses erreurs c’est être franc avec ton audience.

C’est une chose importante que de partager ses échecs car tu prouves ainsi que n’importe quel débutant peut y arriver. Il ne faut pas avoir peur de dire que tu t’es trompé sur telle ou telle chose.

Et d’autant plus, lorsque tu décides de démarrer un blog.

Même les blogueurs professionnels ont et ont eu des échecs qu’ils ont partagés avec leur audience. 

Partager ses échecs et ses erreurs en blogging c’est montrer que toi aussi tu es un être humain et non pas une machine parfaite.

Il ne faut pas avoir peur d’en parler.

Tu as choisi une mauvaise niche lors du lancement de ton premier blog ? Dit le et explique pourquoi tu as fait cette erreur. Tu peux même en faire un article.

Ton audience aura confiance en toi car tu es sincère avec elle.

J’ai fait des erreurs lors du lancement d’Impyrade et j’en ferai encore. J’en ai même fait lorsque j’ai créé ma première entreprise.

J’en parle dans ma page «  A propos » d’ailleurs.

Démarrer un blog et faire des erreurs ce n’est pas grave du tout. Il faut simplement comprendre pourquoi et comment les éviter par la suite.

N’oublie pas que l’échec est la voie vers la réussite.

il n’est jamais trop tard et jamais trop tôt

Pour conclure, comme tu l’as lu dans cet article, démarrer un blog sans être un expert n’est pas une tare du tout. Bien au contraire !

C’est une force qu’il faut exploiter !

En appliquant seulement 2 ou 3 conseils de cet article, tu fais déjà un énorme pas pour te placer comme futur expert de ta thématique.

Mais être expert s’acquiert avec le temps et l’expérience. C’est pourquoi tu ne dois pas lâcher lorsque tu démarres ton premier blog.

D’ailleurs je vais te dire quel est le meilleur moment pour ouvrir un blog. Le meilleur moment, c’est maintenant ! Alors passe à l’action !

Réflechi à une thématique qui t’intéresse, trouve une niche (j’ai fait un article dessus) et cherche le nom de ton premier blog !

Et tu verras, avec le temps, les gens vont t’envoyer des mails de remerciements de les avoir aidé.

Surtout, n’oublie pas de t’abonner à la newsletter pour ne manquer aucun article de qualité du blog Impyrade.

A ta réussite !

Michel – Impyrade Way To Success