Qu’est-ce que l’entrepreneuriat ?

Ha, tiens, en voilà une bonne question. L’entrepreneuriat (et non l’entreprenariat) c’est pas simplement être patron de son business mais d’une manière générale on peut voir cela comme ça d’une part. D’autre part, l’entrepreneuriat, pour rester classique, c’est créer une entreprise ou en reprendre une. Il existe plusieurs formes d’entrepreneuriat : il y a la création d’entreprise, la reprise d’une entreprise, l’auto-entrepreneuriat et l’entrepreneuriat social (type association loi 1901) pour faire simple. Et puis l’entrepreneuriat c’est important : c’est une génération – création – d’emplois.

MAIS, oui, MAIS c’est plus que ça. L’entrepreneuriat c’est une philosophie de vie. Un monde parallèle. L’entrepreneuriat c’est vouloir créer de la richesse, aider les autres à résoudre leurs problèmes. C’est arrêter d’être égoïste et de donner avant de recevoir. De plus L’entrepreneuriat c’est une nouvelle vie !

Je vais expliquer cela sous forme d’avantages et inconvénients.

Je commence par les inconvénients d’ailleurs

On garde le meilleur pour la fin 😉

Pour moi l’inconvénient numéro 1 est d’être son propre patron. Car tout repose entre tes mains. Ta vie professionnelle, ta richesse ne tiens qu’à toi. C’est à dire que si tu ne bouge pas ton popotin (pour rester poli), ben, tu n’as rien. Du moins, avant d’automatiser ton business. Si tu fais rien, l’argent ne rentre pas. Et à moins que tu devienne entrepreneur pour le plaisir du bénévolat, je pense que l’argent peut t-aider à payer tes factures et développer ton business.

Tu dois travailler dur. Parfois et même souvent tu ne compteras pas tes heures. Tu rentres chez toi et tu continues de travailler, bosser, pour avoir des résultats.

Au début, certainement que tu auras un job et que tu lances ton entreprise en parallèle. Je te le conseille d’ailleurs. C’est là que tes journées vont te sembler longues, très longues. Mais qu’est-ce que tu veux vraiment ? Réussir ou échouer ?

L’entrepreneuriat, c’est des moments de doutes

Des moments où tu te demandes si tu veux vraiment tenter cette aventure (un peu comme Christophe Colomb dans sa quête pour les Indes). Tu tombes sur des pirates qui veulent te saborder, des vents qui veulent te faire chavirer, des hommes qui veulent abandonner. Et à force de persévérance c’est pas les Indes que tu découvres, mais l’Amérique mon Capitaine !

En parlant de persévérance, il t’en faut. Tu vas t’arracher les cheveux car tu dois être bon dans la vente, être au top dans la gestion, parler comme un ministre devant tes clients (mais en leur racontant la vérité par contre) et assurer dans ton marketing. Et ça, crois moi c’est pas inné.

Tu dois affronter les problèmes et avoir de bonnes connexions neuronales pour trouver les solutions. Mais ça, des gens seront là pour t’aider et te conseiller ne t’en fais pas. Tu vas devoir vivre en concubinage avec le stress.

D’ailleurs, te conseiller, tu vas tomber sur des charlatans qui verront en toi une cible parfaite, des courriers te demandant de payer telle ou telle chose. Tu vas devoir être un renard et sentir si ça sent bon ou pas. Utilise ta logique et ne fais pas confiance.

L’entrepreneuriat c’est avoir un moral et un esprit de gagnant quoi qu’il arrive. Tu dois être un roc et t’accrocher. En effet, sombrer et abandonner sera l’option la plus facile. Tu vas devoir te battre contre toi même. Enfile tes gants et casse les dents à ton toi intérieur qui te dis d’arrêter !

Toutefois, l’entrepreneuriat c’est aussi des avantages et les voici !

Tu es ton propre patron ! Oui je l’ai cité comme inconvénient, mais être entrepreneur c’est justement, d’inconvénients en faire des avantages.

Alors oui c’est un put*** d’avantage d’être son propre patron. Tu fais les horaires que tu veux, tu prends tes propres décisions et tu travailles d’où tu veux si ton business te le permet.

L’entrepreneuriat c’est avoir des moments de joies intenses ! Tu as décroché un contrat, rentré un nouveau client, aider des personnes en difficultés avec ton business. Mais, wow ! Tu la sent l’adrénaline ?! Tu le sens ce sentiment qui te donne l’impression d’être invincible ?! C’est ça l’entrepreneuriat.

Développer des compétences

Tu développes des compétences dans des domaines que tu ne connaissais même pas il y quelques mois de cela. Tu grandis en connaissances et ça, crois moi, c’est une sensation de fou.

Tu rencontres d’autres entrepreneurs, tu échanges avec eux, tu apprends de leur erreurs et eux des tiennes. C’est un peu un grande famille. C’est une compétition certe, mais une grande famille quand même.

Tu peux enfin choisir les personnes avec qui tu désires travailler. Faire ton équipe comme tu les sens. Ta dream-team, ton armée de combattants prête à conquérir le monde !

C’est également un effet de levier puissant. Être entrepreneur c’est pouvoir multiplier son taux horaire par 10, 20 ou même par 100 si tu fais ce qu’il faut. La seule limite, c’est jusqu’où tu veux aller.

Fierté

Et puis, mince, tu peux être fier(e) de toi ! Tu prends des risques et ça, pas grand monde ose prendre des risques pour se lancer dans l’inconnu et le monde de l’entrepreneuriat. Regarde-toi dans un miroir (coiffe toi bien avant quand même, si tu as des cheveux petit veinard) et regarde ce type ou cette fille en face de toi. Tu le/la vois ? C’est le courage face à toi. Admire le/la.

Il y a tellement d’avantages que je ne saurais les citer tous,découvre les par toi même.

Mais n’oublie pas que le risque est présent aussi. Alors calcule le.

Je vais te donner tout de même un conseil. Ne quitte pas ton job de suite. Fait mûrir ton business, arrose le, prends en soin. Développe-le et lorsqu’il te donnera des fruits, alors là tu pourras quitter ton job.

Mais n’oublie pas que la réussite passe par l’action.

Agit et avance un peu plus chaque jour. Ton avenir est entre tes mains !